Célestin Louise

1

 

Célestin Louise? Un flic qui en 1915 choisit de partir au front plutôt que de rester à son poste à Paris.

Le premier volume « La cote 512 » nous fait entrer de plein pied dans la guerre, les tranchées, la boue, la peur, le rata souvent froid. Des soldats mal équipés, mal nourris, l’enfer de la guerre 14-18. Partis la fleur au fusil pensant en finir très vite, ils ont vite déchantés. Un livre passionnant pas par l’intrigue certes mais la description de haute qualité de Thierry Bourcy du quotidien des soldats. On découvre avec Célestin ses compagnons d’infortune. Soldats sacrifiés pour quelques mètres gagnés puis reperdus, souffrance des blessés, agonie dans la boue mais aussi fraternité d’armes, un livre que j’ai dévoré.

 

2

 

 

 

J’ai donc enchaîné sur le deuxième tome « L’arme secrète de Louis Renault », celui là se passe à l’arrière, des plans ont été volés à Louis Renault et Célestin est rappelé par la police. Il va pouvoir mesurer tout ce qui sépare ceux du front et ceux de l’arrière, tellement loin les uns des autres, qui peut imaginer ce que vivent les poilus en cet hiver 1915. L’enquête est là aussi un peu légère mais le fond est tellement bon que on passe sur ses faiblesses.

 

 

3 En juin 1916 la guerre s’enlise, Célestin est blessé et se retrouve en convalescence au chateau d’Amberville, Le propriétaire l’a mis à disposition de l’armée, un peu déçu par cette enquête, Thierry Bourcy donne les clefs de l’énigme dés le prologue, l’intrigue est cousue de fil blanc.

Pas très sympathiques les gradés qui blessés continuent de mépriser les soldats, une évocation rapide des bataillons d’africains venus mourir pour la patrie! Heureusement Célestin ses compagnons sont terriblement attachants et me font m’accrocher .

 

 

Il m’en reste encore deux à lire Les traîtres et le gendarme scalpé. Je vous conseille cette série pour l’évocation très précise de cette guerre.

5 réflexions sur « Célestin Louise »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *